yoga

En 2017, au Tertre

 Stages de Yoga dans Le Perche, Orne, 2017L’année 2017, dans Le Perche, se profile…

Continuer la lecture

De l’image à l’estime de soi

 Fleurs de Frangipanier - Plumeria

2017, l’année du Coq de feu, est sous le signe du soin que nous nous accordons. Continuer la lecture

La procrastination

Crastinus : « du lendemain », en latin.

« La procrastination », quel vilain mot… Difficile à prononcer…, oppressant, mais qui habille d’une étiquette le simple fait de…

… remettre au lendemain ce qui peut être accompli le jour même.

Comme nous aimons poser des étiquettes ! Nommer les choses…

Procrastiner semble ne pas être une renonciation. Nous procrastinons, seulement, pour garder bonne conscience, pour repousser plus loin de soi, dans un futur plus ou moins proche, plus ou moins probable, l’élément qui est « de trop », pour l’instant présent. C’est mettre en attente, conserver en suspens cet élément qui perd son caractère d’importance.
Quelque part, ne serait-ce pas encombrer son futur d’une chose [ou d’une liste de tâches] à réaliser ?
Et, à force de procrastiner, se [sur-] charger de tâches à accomplir. Quel programme ! Que de taches notées sur le planning du lendemain…

Dans les domaines de la vie quotidienne (la vaisselle, par exemple) ou pour ne pas sortir de notre zone de confort, finalement.

Stages de méditation et de Yoga à la campagne

 

Et combien d’opportunités,
de chances remises au lendemain ?

S’inscrire dans une nouvelle activité sportive, musicale ou artistique, un stage de développement personnel, à une formation, pourrait, certainement, donner un nouvel élan à notre vie, mais encore faut-il faire le premier pas.
Le fameux premier pas qui est remis au lendemain… Au mois prochain… À la rentrée prochaine…

Pourtant, ce premier pas est celui qui permet de dépasser la routine, celui qui permet de s’engager sur un chemin nouveau.

Fais-le,
mais fais-le maintenant. 
Ici et maintenant.

 Pourquoi ne pas s’engager sur un nouveau programme ? Un seul pas à la fois ?

 

La respiration, source de détente et de Bien-Être

Respirer la vie

Une respiration calme et régulière est reconnue pour être l’un des outils antistress par excellence, à la portée de chacun.

Les sportifs de haut niveau, les chanteurs, les comédiens, les danseurs… apprennent et pratiquent des techniques de respiration, car la respiration est à la source de toute production (voix, mouvement…) et de la récupération (après l’effort…)…

Est-il possible de travailler son clown sans travailler sur l’expression de sa respiration ?
Un comédien de théâtre peut-il sortir sa voix s’il n’a pas la maîtrise de son souffle ?

La respiration à la source

Ces techniques de respiration ne seraient-elles pas bénéfiques à un plus grand nombre ?
Dans ces temps où la performance est notable, où l’expertise est attendue, la respiration peut-elle nous venir en aide ?
Une meilleure approche de notre souffle peut-elle nous aider à être moins sujets au stress ?
Á demeurer plus sereins ? Moins réactifs, mais plus actifs ? Plus efficaces ?

La pratique du Qi Gong

Dans la discipline du Qi Gong, une importance particulière est accordée à la respiration.

  • Qi Gong, traduit littéralement par « souffle vital »
  • Qi = le souffle de la vie, l’énergie
  • Gong = la technique

Bien respirer…, profondément, régulièrement calmement pour se sentir mieux,
pour aller dans une démarche de développement personnel et de Bien-Être.

Le Yoga

Le Yoga peut être une aide pour mieux respirer.

Et si la respiration nous permettait de nous détendre, d’harmoniser nos énergies, de laisser aller, de nous ressourcer ?
Et si une bonne respiration était la clé pour reprendre des forces, de l’énergie, plus rapidement, plus naturellement,
nous rendant plus créatifs ?

 

Lâcher prise

Lâcher prise

Savoir lâcher prise pour être bien dans sa tête, dans son corps.

Se déconnecter du stress quotidien, prendre de la distance, redonner à chaque chose sa place, se retrouver en soi.

La pratique de la méditation, du Yoga…

Stage de méditation en pleine nature.
Des techniques héritées qui, aujourd’hui, trouvent leur place et se développent en Occident. Ces techniques, parfois adaptées pour nous correspondre et pour nous être, ainsi, accessibles, sont des aides au lâcher prise.
Le bien-être émane des ressources qui sont en chacun, mais, pour accéder à nos ressources, encore faut-il ne pas être assaillis et maintenus par nos préoccupations si prenantes, qui ne laissent pas de place au “neuf”. Encore faut-il leur laisser de l’espace et du temps.

Un stage de Yoga ou de méditation en résidentiel, dans un lieu refuge, éloigné de nos routines,
une solution pour se mettre à distance de notre environnement habituel, pour lâcher prise le temps d’un stage, pour se ressourcer.

Pourquoi lâcher prise ?

Lâcher prise pour… « Oufff… », souffler…, reprendre sa respiration, faire une pause.
Ne plus être sous tension. Se poser.

Lâcher prise pour… être dans le présent, pour ne plus être submergé par des pensées répétitives qui se bousculent et qui masquent la vue. Pour éviter le burn-out qui se profile…

Lâcher prise pour… prendre le temps. Pour se recentrer.
Pour être mieux en soi. Pour se retrouver. Pour se sentir bien.

Lâcher prise, ce n’est pas négliger ce qui doit être traité. Ce n’est pas se retirer du monde.
La distance permet, parfois, de mieux cerner l’importance des choses et d’être plus performant, plus efficace. De percevoir la solution. On ne résout aucun problème en y demeurant plongé, en état de stress.

Les techniques de méditation et de Yoga, enseignées par des professionnels, sont une aide en ce sens.
Leur enseignement en résidentiel, dans un lieu propice, serein, protégé, est un plus. Changer le lieu de résidence, revenir à la nature, un temps défini, où tout est autre, où tout est à découvrir.
Comme un séjour de vacances… mis à profit au bénéfice de son mieux-être.

 

Hatha Yoga avec Denis Le Turcq

Denis Le Turcq écrit :  pour la troisième fois retrouver le Tertre, pour un stage plus long cette fois – Difficile de trouver conditions plus propices, plus privilégiées pour ce partage de yoga et de  l’Ayurveda. Cette grande maison qui est si belle, espace de bon goût et d’harmonie et qui est bien l’extension de la créativité et de ton amour, Anne.  Lieu précieux et riche de sens où nous venons nous retrouver nous-mêmes, en contact étroit avec la nature, avec la beauté, sous le regard bienveillant de Gurumayi.  Merci du fond de cœur.

Sandra, l’animatrice de l’Ayurveda écrit :  Moment suspendu dans ce havre vert.  Grand merci pour cette humanité et que cette ouverture se partage encore et encore.

Quant au participants, ils témoignent : un grand merci pour ce séjour régénérant … une parenthèse magique, des personnes lumineuses, un cadre magnifique, des découvertes et apprentissages formidables … une semaine magique dans un lieu magique!

Hatha Yoga et diététique

Stage avec Association Kamala – 9 au 14 avril au Tertre

Stage Hatha Yoga

Stage de Hatha Yoga dans le Perche avec l’Association Prana
du 23 au 25 mars 2012.

Langue:

Le Blog du Tertre