Lâcher prise

Savoir lâcher prise pour être bien dans sa tête, dans son corps.

Se déconnecter du stress quotidien, prendre de la distance, redonner à chaque chose sa place, se retrouver en soi.

La pratique de la méditation, du Yoga…

Stage de méditation en pleine nature.
Des techniques héritées qui, aujourd’hui, trouvent leur place et se développent en Occident. Ces techniques, parfois adaptées pour nous correspondre et pour nous être, ainsi, accessibles, sont des aides au lâcher prise.
Le bien-être émane des ressources qui sont en chacun, mais, pour accéder à nos ressources, encore faut-il ne pas être assaillis et maintenus par nos préoccupations si prenantes, qui ne laissent pas de place au “neuf”. Encore faut-il leur laisser de l’espace et du temps.

Un stage de Yoga ou de méditation en résidentiel, dans un lieu refuge, éloigné de nos routines,
une solution pour se mettre à distance de notre environnement habituel, pour lâcher prise le temps d’un stage, pour se ressourcer.

Pourquoi lâcher prise ?

Lâcher prise pour… « Oufff… », souffler…, reprendre sa respiration, faire une pause.
Ne plus être sous tension. Se poser.

Lâcher prise pour… être dans le présent, pour ne plus être submergé par des pensées répétitives qui se bousculent et qui masquent la vue. Pour éviter le burn-out qui se profile…

Lâcher prise pour… prendre le temps. Pour se recentrer.
Pour être mieux en soi. Pour se retrouver. Pour se sentir bien.

Lâcher prise, ce n’est pas négliger ce qui doit être traité. Ce n’est pas se retirer du monde.
La distance permet, parfois, de mieux cerner l’importance des choses et d’être plus performant, plus efficace. De percevoir la solution. On ne résout aucun problème en y demeurant plongé, en état de stress.

Les techniques de méditation et de Yoga, enseignées par des professionnels, sont une aide en ce sens.
Leur enseignement en résidentiel, dans un lieu propice, serein, protégé, est un plus. Changer le lieu de résidence, revenir à la nature, un temps défini, où tout est autre, où tout est à découvrir.
Comme un séjour de vacances… mis à profit au bénéfice de son mieux-être.

 

Les commentaires sont fermés.

Langue:

Le Blog du Tertre